Biewer
Club
De
France

Le site Officiel Français du Biewer Yorkshire Terrier.

 

NATIONALE 2018 DU 12 MAI 2018

banner

 

 

L'Histoire du Biewer

Monsieur et Madame Biewer, des éleveurs allemands, constatèrent la présence dans une portée de Yorkshire Terriers d'un chiot à panachure blanche envahissante. Intrigués par cette anomalie et conquis par la robe tricolore de ce bébé, Monsieur et Madame Biewer étudièrent la possibilité d'une mutation du gène récessif pie dans leurs lignées de reproducteurs. Ils commencèrent un travail de sélection qui leur permit de créer, en 1984, un petit chien présentant toutes les caractéristiques du Yorkshire terrier mais avec trois couleurs: bleu, blanc et or.

En 1988, Monsieur Biewer présenta en exposition deux de ses sujets, mais ceux-ci, ne correspondant pas pour les couleurs au standard du Yorshire Terrier, furent déclarés impropres à la reproduction.

Reconnaissance de la race

Cette race n'est pas encore reconnue par la Fédération Cynophile Internationale (FCI) et par la Société Centrale Canine en France (SCC). Elle est pour l'instant portée par des amateurs et des éleveurs passionnés, essentiellement en Allemagne, mais aussi au Canada et aux U.S.A. En France, nous avons un club très motivé ...

Représentation du Biewer Yorkshire Terrier en Europe

L'Allemagne, pays d'origine du Biewer Yorkshire Terrier, regroupe le plus grand nombre d'éleveurs, mais la race se développe également en direction de l'Europe de l'Est (Lettonie, République Tchèque, Hongrie, Ukraine, Pologne, ...). L'Italie, la Suisse et l'Espagne en sont au même point que la France et débutent seulement l'élevage.

Des clubs, tels que l'IBC, l'UCI, le RKF, l'IHR, le PFK etc ... tiennent à jour la généalogie et l'évolution des Biewer Yorkshire Terriers déclarés ce qui permet un traçage de la race. Ces bases de données sont indispensables. Elles constituent des outils fiables et incontournables pour les éleveurs qui travaillent pour produire des Biewer Yorshire Terriers correspondant au standard établi. 

Et en France ?

De plus en plus de "Biewer" vivent en France. La plupart sont importés d'Allemagne, de Norvège, des Pays Bas, des Pays de l'Est, d'Espagne, du Royaume-Uni, de Suisse, d'Italie, des Etats-Unis ou du Canada qui ont tenté la même aventure que nous et sensiblement dans le même temps pour certains. Mais l'élevage français se développe ...

Notre pays a également su s'entourer de lignées aussi prestigieuses que différentes qui font aujourd'hui la fierté de notre Club, de notre pays.

 

A travers notre démarche, nous espérons continuer à répertorier un cheptel de qualité et une race qui serait reconnue comme telle et, si possible, prestigieuse dans un avenir que nous souhaitons le plus proche possible.

Le Biewer français soutenu par le Biewer Club de France, existe déjà et se développe à travers des élevages de qualité. Grâce aux nombreux et jolis sujets qui portent aujourd'hui nos couleurs, aux reproducteurs importés de l’étranger et au programme de retrempe, nous sommes en bonne voie pour atteindre nos objectifs . C'est ce qui, en 2014,  a motivé la création par le BCF d’une banque française de données répertoriant les reproducteurs et leurs lignées.

Pour atteindre nos objectifs, nous avons volontairement choisi d'accepter de nombreux Pedigrees et "Clubs du Biewer" étrangers qui amèneront des qualités et du sang neuf à nos lignées. Si vous êtes propriétaire d'un (ou plusieurs) Biewer d'origines différentes (ou de pedigrees émanant de 2 pays dont les accords ne vous permettent pas l'obtention de documents généalogiques de naissance pour vos chiots à naître) notre association peut vous apporter des solutions simples et abordables qui officialiseront et apporteront crédibilité à votre démarche. A terme, notre base de données comprendra suffisamment de lignées et de géniteurs sains et différents pour espérer faire reconnaitre un jour la race par la FCI et la SCC.

L'Histoire du Biewer est en cours, aidez-nous à lui donner l'élan nécessaire pour construire un avenir mérité ...