Biewer
Club
De
France

Le site Officiel Français du Biewer Yorkshire Terrier.

 

NATIONALE 2018 DU 12 MAI 2018

banner

Entretien Quotidien du Biewer Yorkshire Terrier

Le toilettage du Biewer Yorkshire terrier est assez semblable au toilettage du Yorkshire terrier.
Le poil long impose un brossage démêlant régulier, au moins une fois par semaine pour un chien qui vit en appartement et chaque jour pour un Biewer Yorkshire terrier qui bénéficie d'un jardin. 

Un premier démêlage à la brosse permet de repérer les zones difficiles : sous les oreilles, à la jonction des pattes avant et du corps, sous le cou...  Ce brossage de base est réalisé sur le chiot dès son plus jeune âge pour l'habituer aux soins quotidiens.

Le démêlage doit alors être réalisé mèche par mèche au peigne afin de ne pas laisser de noeuds. On démarre de la racine, au plus près du corps afin de bien retirer les poils morts  qui sont à l'origine des noeuds difficiles. 
Des huiles sous forme de spray permettent de faciliter cette partie du toilettage. 

Les poils de la tête sont relevés et tenus par un élastique ou une barrette pour dégager les yeux.

Pour éviter un toilettage quotidien, il est possible de faire effectuer une coupe par un toiletteur.

Les soins particuliers du Biewer Yorkshire Terrier

Les oreilles doivent être rasées à l'intérieur et sur le tiers supérieur externe pour alléger le port.
Les yeux et les oreilles doivent être nettoyés chaque jour. les poils long de la tête sont attachés pour dégager les yeux.
Les dents doivent être régulièrement examinées. Des produits existent pour limiter l'apparition du tartre, source de mauvaise haleine.

Les poils entre les coussinets des pattes sont coupés pour ne pas gêner la marche. Si le chien n'use pas ses ongles sur un sol extérieur dur, il est nécessaire de les faire couper régulièrement par le toiletteur ou le vétérinaire. Attention à ne pas couper la vive (partie qui saigne) ce qui est douloureux pour le chien!

Le bain

Un bain par quinzaine semble raisonnable pour un chien vivant en appartement. Si le Biewer est amené à vivre de façon très proche avec ses maîtres (accès au lit, aux fauteuils...) , un bain hebdomadaire est nécessaire pour une question d'hygiène évidente.

Un démêlage méticuleux doit précéder le bain, ainsi que les retouches indispensales décrites dans la page "soins particuliers". Pour limiter les salissures, il est préférable de raser le ventre et l'intérieur des cuisses en dégageant les organes génitaux et l'anus.
A l'aide de la douchette, l'ensemble du poil est mouillé à l'eau tiède. Un shampoing adapté aux poils longs et dilué selon les préconisations du fabricant est alors appliqué par massage doux puis rincé. Un second shampoing (même produit) est réalisé de la même façon et le poil est soigneusement rincé.
Un après-shampoing est appliqué et on laisse poser quelques instants en massant. Puis le poil est rincé à fond.
Le chien est alors enveloppé dans une serviette puis bien démêlé.Un séchage au sèche-cheveux est nécessaire car une toison de cette qualité mettrait plusieurs heures à sécher au naturel. Attention, les outils utilisés pour sécher les cheveux humains délivrent souvent un air trop chaud et risquent de brûler le chien. Il convient donc de respecter une distance minimum, de bouger le sèche-cheveux et de vérifier en permanence la température. Un brushing est tout à fait possible.
La fourrure est ensuite soigneusement brossée avec une brosse douce.
Une toison peut sembler sèche en surface mais le séchage en profondeur demande du temps et il faut éviter de laisser le chien au froid tant qu'il n'est pas totalement sec.

Les outils pour le toilettage

Une brosse pour démêler le poil en surface et en profondeur. 
Un peigne en métal pour reprendre la fourrure mèche par mèche, en débutant de la racine, le plus près possible de la peau. Une tondeuse de finition pour les oreilles (intérieur et tiers supérieur externe), pour les parties génitales et l'anus, pour le ventre et l'intérieur des cuisses.
Des ciseaux à moustache pour couper les poils sur le bord des oreilles afin de donner une forme bien nette à celles-ci.
Une paire de ciseaux pour réaliser le tour des pattes. Une compresse douce et humide pour nettoyer d'éventuelles traces humides sous les yeux.
Un coupe ongle spécifique pour chien.